Mme M.N.

28 ans

Malgré une alimentation saine et beaucoup d’exercice, Mia N. de Durban souffrait depuis des années de symptômes classiques d’intolérances alimentaires avant de passer le test ImuPro, tels que démangeaisons, syndrome du côlon irritable, Candida, maux de tête ainsi que migraines débilitantes, acné, fatigue chronique et sinusites. Le test imuPro a révélé qu’elle avait une réaction d’IgG élevée aux œufs, à la levure, au gluten et aux amandes. Après seulement une semaine de régime d’élimination, elle a ressenti une amélioration de tous ses symptômes. Elle a respecté le régime strictement en évitant tous les aliments auxquels elle avait une réaction d’IgG élevée. La modification de son régime fait maintenant partie de son mode de vie. À cause de l’atténuation de ses symptômes, elle dit ne plus avoir besoin de prendre des antihistaminiques tous les jours, avoir plus d’énergie et ne plus devoir visiter son spécialiste ORL comme elle devait faire avant le test ImuPro. Mia nous a déjà recommandé un de ces amis qui a des problèmes similaires.

Liens vers