Mme B.P.

« Je respecte vos suggestions depuis le 1er juillet (pour la plupart). Ainsi, j’ai découvert que je souffrais de douleurs abdominales permanentes, ce que j’ai seulement réalisé lorsque la douleur a disparu, grâce à votre régime alimentaire. Manifestement, je m’étais habituée à cette condition avec les années.

Je suis végétarienne depuis 23 ans et je ne pouvais me résoudre à manger de la viande ou du poisson, malgré 69 aliments incompatibles. Je suis donc devenue une végétarienne à temps partiel, étant donné que je ne pouvais pas manger de produits laitiers, d’œufs de poule (pendant un an) et de céréales contenant du gluten (pendant trois mois). Grâce à vos documents détaillés (188 pages), je n’ai pas de symptôme de carence malgré 69 aliments incompatibles. De plus, je suis davantage en forme et j’ai beaucoup plus d’énergie.

Bien sûr, cela requiert un changement drastique dans la manière de penser, dans les habitudes alimentaires et les comportements d’achat. Je me suis plainte à mon mari à maintes reprises lors des trois premières semaines. Trois mois plus tard, il m’accompagne partiellement dans mes nouvelles habitudes alimentaires (il est végétarien) et il avoue n’avoir jamais cru qu’il était possible de manger de bons repas diversifiés en se privant d’une si grande variété d’aliments variés. »

Liens vers